//
vous lisez...
Après-thèse, Après-thèse : carrière académique, Après-thèse : privé et opérationnel, Maîtres de conférences

Quels parcours professionnels pour les jeunes chercheurs en lettres ?

Poster journée « Les dynamiques professionnelles du doctorat de Lettres : parcours de jeunes chercheurs »Le 12 avril, l’association Relisons (Recherches Littéraires Sorbonne Nouvelle) organisait à l’Université Paris 3 une journée intitulée « Les dynamiques professionnelles du doctorat de lettres – Parcours de jeunes chercheurs« . Redoc y était présent pour recueillir conseils et retours d’expérience.

La matinée était consacrée aux parcours dans l’enseignement et la recherche, avec les conseils de deux enseignants-chercheurs de l’Université Sorbonne Nouvelle à propos des carrières académiques et des processus  de recrutement. La question de l’enseignement pendant ou après la thèse, dans le secondaire, l’enseignement supérieur, ou à l’étranger, était également abordée dans les trois dernières sessions de la matinée.

L’après-midi, après une présentation du BAIP, service universitaire qui accompagne les diplômés dans leur recherche d’emploi, les échanges se sont focalisés sur les carrières en dehors du secteur académique, tout en évoquant les passerelles avec le secteur académique. La préparation de ces carrières dès le doctorat, sous forme de projets menés en parallèle à la thèse, puis leur concrétisation, en continuité de la thèse, ou en reconversion, sur des fonctions de communication ou d’expertise, ont été présentées.

Pour en savoir plus sur le contenu de ces sessions, retrouvez les notes prises par un participant membre de Redoc :

Les dynamiques professionnelles du doctorat de lettres – Parcours de jeunes chercheurs

Le sommaire du document :

  • Ouverture (par Carle Bonafous-Murat, Vice-Président de la Commission Recherche de la Sorbonne Nouvelle)
  • Les parcours professionnels académiques (avec Maud Perez-Simon et Jeanyves Guérin)
    La thèse offre avant tout une formation à la recherche et par la recherche : quels sont les « parcours-types » du chercheur en Lettres ? Comment se prépare la poursuite de carrière du jeune docteur dans le monde académique ?
  • Le doctorat tout en enseignant (session animée par Marie Bonnot, avec Marie Sorel et Claire Cornillon)
    Pour offrir un dossier attractif dans le monde universitaire, le doctorant doit chercher autant que possible à accorder enseignement et recherche. Comment préparer un dossier de doctorat tout en enseignant ? Comment concilier préparation de cours, dans le secondaire comme dans le supérieur, avec la réalisation du projet doctoral ?
  • Après/fin de thèse, les concours de l’enseignement (session animée par Claire Colin, avec Clémentine Hougues et Véronique Médard)
    Si certains doctorants commencent la thèse en ayant déjà un concours de l’enseignement, pour d’autres la vocation enseignante s’affirme au cours des années de doctorat. Comment réussir un concours pendant ou après la thèse  ? Que peut apporter la thèse à la préparation du concours et aux débuts. dans le métier ?
  • La thèse et l’enseignement à l’étranger (session animée par Céline Torrent, avec Aude Leblond, Thibaut Chaix-Bryan et Philippe Daros)
    La France n’est pas le seul lieu où enseigner : nombre de doctorants ou de jeunes docteurs trouvent des opportunités à l’étranger, pour un contrat à durée déterminée ou indéterminée. Ces expériences sont autant de possibilités d’enrichissements à tous les niveaux, tant scientifique que professionnel. 
  • Présentation du BAIP (Bureau d’aide à l’insertion professionnelle) et du service des doctorants (avec Laetitia Faudière et les représentants du service des doctorats)
  • Démultiplier les possibles : écrire une thèse et mener un projet parallèle (session animée par Carole Chapin, avec Claire Cornillon et Suzanne Dumouchel)
    L’enseignement n’est pas la seule alternative à la rédaction de la thèse durant les années de doctorat : certains doctorants développent d’autres projets en parallèle, tout particulièrement sur le web, susceptible d’accueillir sites d’informations culturelles ou de sociabilité de quartier. Comment concilier ces différentes activités et enrichir par cette démultiplication des possibles son parcours professionnel ?
  • Les poursuites de carrière en entreprise, reconversion ou continuité (session animée par Louiza Kadari, avec Dorothée Lintner et Isabelle Bagès)
    On a coutume de dissocier formation littéraire et monde de l’entreprise : pourtant la question des relations entre le doctorat et ses possibilités de carrière dans d’autres secteurs socio-économiques mérite d’être posée. Quelles passerelles existent entre ces deux milieux ? Lesquelles sont à créer ?
  • Recherche et développement, l’exemple du SIRIS (session animée par Anne Sennhauser. Avec Sebastian Stride et Solange Chavel)
    Les formations en Sciences humaines entretiennent l’esprit d’innovation : c’est ce que montre l’exemple de la société SIRIS, une société à cheval entre la recherche et le consulting, créée par un groupe de chercheurs.

L’association Relisons, créée comme Redoc en 2009, organise régulièrement des événements destinés aux jeunes chercheurs en littérature. Le 23 janvier, un atelier dédié à la préparation des campagnes d’ATER avait été organisé, vous trouverez de nombreux conseils dans ce compte-rendu.

Advertisements

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :