//
vous lisez...
Outils, Tutoriels, Veille : outils et sites

Veille : Utiliser les flux RSS

Attention : Ce tutoriel n’est pas exhaustif. Vous gérer vos flux RSS avec d’autres outils ? Vous avez testé plusieurs outils ? Contribuez à enrichir cet article, avis et tuto sont bienvenus !

Les flux RSS, pour « Really Simple Syndication », sont des outils de veille incontournables. Ils vous permettent de suivre les publications effectuées sur des blogs ou des sites internet tels que des revues en ligne sans avoir besoin de vous rendre manuellement sur ces sites. Le flux diffusera des informations sur les publications (titre, résumé, premières lignes…) et vous n’irez consulter que les articles qui vous intéressent, directement en cliquant sur le lien fourni par le flux (consulter la page wikipédia). Beaucoup de sites aujourd’hui vous permettent de récupérer leur publication sous forme de ces flux. On dit que l’on s’abonne à un flux RSS. Vous pouvez ensuite regrouper tous vos flux dans un portail afin de les visualiser en même temps.

Les exemples de ce tutoriel ont été réalisés sur la revue en ligne Cybergeo. Mettez-le en pratique avec les flux RSS du site du Redoc.

Cliquez sur les images pour les agrandir.

Plan du tutoriel

Le tutoriel est long. Cliquez sur une partie pour y accéder directement.

  1. Repérer les flux RSS
  2. Comment utiliser ces flux : via un navigateur web
  3. Comment utiliser ces flux : le web 2.0
  4. Comment utiliser ces flux : utiliser un logiciel de gestion de flux
  5. Liens vers plus de tutoriels et de ressources
  6. Avis et retours personnels

1. Repérer les flux RSS

Aujourd’hui, la plupart des sites récents fournissent des flux RSS. Ils ne sont plus toujours identifiables. Mais généralement, les sites indiquent diffuser ces flux soit en utilisant des icônes oranges telles que RSS-flux_rss ou RSS-icones_rss_xml soit en indiquant textuellement « S’abonner aux flux RSS » ou « syndication« . Généralement ces icônes sont des liens ou accompagnent un lien vers la page du flux qui vous permet de vous abonner à ce flux. Vous pouvez tester sur la page de Cybergeo : c’est en bas dans le long menu de gauche ; si vous cliquez sur le lien, votre navigateur devrait vous rediriger vers cette page.

retour au plan


Pour récupérer tous ces flux, il vous faut un lecteur de flux RSS, nommé aussi agrégateur. Ce lecteur peut être : intégré à votre navigateur internet, prendre la forme d’une application web ou celle d’un logiciel. Une fois installé, il utilise l’adresse du flux internet pour se connecter au site qui émet le flux.

Pour trouver plus de tutoriels vers des outils qui ne sont pas détaillés ici (Yahoo Pipes, etc…) allez consulter les liens en partie 5.

2. Comment utiliser ces flux : via un navigateur web

rss_firefox_marque_page_dynamiques2.1 S’abonner à un flux RSS avec Mozilla Firefox.

Les marque-pages dynamiques : Dans Firefox, l’abonnement à des flux RSS fonctionne via les marque-pages dynamiques. Le principe est simple : vous êtes sur un site qui vous intéresse ?

1. Cliquez sur le lien ou le symbole flux RSS que vous avez repéré  | Firefox vous envoie sur la page d’abonnement du flux.

Vous n’avez pas vu de symbole ? Allez dans le menu Marque-pages | Cliquez sur « S’abonner à cette page » (s’il apparait en grisé, le site ne diffuse pas de flux RSS) | choisissez le flux qui vous intéresse (plusieurs peuvent être proposés pour un même site) | Firefox vous envoie sur la page d’abonnement du flux.

2. Sur cette page, vous pourrez choisir comment vous abonner au flux. Choisissez « Marque-pages dynamiques » et cliquez sur s’abonner. Firefox vous propose de définir un nom pour ce flux et un endroit où le faire apparaitre. Le nouveau marque-page sera créé là où vous le souhaitez.

> Voir l’exemple détaillé en image.

Ajouter un add-on à Firefox : Le système des marque-pages dynamiques est plutôt pratique, mais atteint vite ses limites si vous suivez beaucoup de flux. Vous pouvez donc utiliser un add-on (un petit module ajouté à votre navigateur) pour gérer vos flux de façon plus aisée. Pour Firefox, il existe par exemple Sage (consulter la page), mais une petite recherche parmi les extensions Firefox vous en présentera plein d’autres…

Soyons clairs : la plupart des gens qui utilisent beaucoup les flux RSS et les consultent régulièrement utilisent des solutions un poil plus complexe à mettre en place mais qui permettent une consultation beaucoup plus agréable des flux.

retour au plan

3. Comment utiliser ces flux : le web 2.0

3.1 Utiliser Google Reader

Attention, Google Reader n’est plus disponible, il est donc conseillé de se reporter aux autres outils cités sur cette page.

Il existe des applications web qui permettent de gérer une grosse quantité de flux, auxquels vous pourrez accéder de n’importe quel ordinateur à partir du moment où il est connecté à internet. Les deux principales applications web sont Google Reader et Netvibes. Voici un exemple avec Google Reader en attendant que ce tutoriel soit complété sur Netvibes.

L’avantage / inconvénient (selon que vous soyez accro à Google ou que vous en ayez marre) : vous devez posséder un compte Google pour utiliser Google Reader. Si vous en avez déjà un, tant mieux, sinon il faudra en créer un (le gros bouton « inscription » en haut à droite de l’écran). Dans ce tutoriel, nous considérons que vous avez déjà un compte Google. Si vous êtes à l’aise avec les interfaces Google, vous n’aurez aucun mal à prendre en main Google Reader.

Ajouter un flux :

a) depuis la page du flux : Cliquez sur le lien ou le symbole flux RSS que vous avez repéré | votre navigateur vous envoie sur la page d’abonnement du flux. Choisissez de vous abonner à ce flux en utilisant « Google ». Choisissez d’ajouter ce flux à Google Reader. Google vous redirige vers la page du flux sur Google Reader.

b) depuis Google Reader : Cliquez sur le bouton « s’abonner ». Vous pouvez entrer un mot clef. Par exemple « Cybergeo » et Google Reader vous propose un liste de flux RSS. Vous pouvez aussi entrer directement l’adresse du flux, c’est tout simple : l’url de la page du flux (voir ici pour plus de détails).

Consulter vos flux : RSS-google_reader

Les extras : dans les paramètres, l’onglet extras vous permet d’ajouter à votre barre de navigation un signet qui vous permet de parcourir vos flux directement sans aller sous Google Reader.

Gérer vos flux :

Dans les paramètres de Google Reader, vous pouvez organiser et gérer vos flux. Si vous avez beaucoup de flux, il est conseillé de les organiser grâce à des dossiers / tags.

retour au plan

3.2 Coupler Google Reader à Feedly

Outil valable pour Mozilla Firefox, Chrome et Safari.

Gérer ses flux avec Google Reader est plutôt pratique, mais clairement pas très esthétique ni intuitif. Une solution pour rendre sa gestion / consultation plus fluide et plus agréable est de coupler Google Reader avec une autre application, qui opérera comme une espèce de « surcouche » à Google Reader. Parmi les applications disponibles, voici Feedly.

RSS-feedly_connexionPrérequis : avoir un compte gmail.

Mise en route : Feedly est une application web qu’il vous faut installer comme extension sur votre navigateur. Pour l’utiliser, il vous suffit de vous rendre sur la page d’accueil de Feedly : www.Feedly.com. La version de Feedly à télécharger adaptée à votre navigateur s’affiche en première page. Il vous faut l’installer, ça se fait tout seul. Une fois votre navigateur redémarré, vous serez redirigé sur la page de connexion de Feedly : www.Feedly.com/home#essentials.

RSS-feedly_autoriser_accesIl vous faut à présent vous connecter (login en haut à droite). Feedly vous demandera de l’autoriser à accéder et gérer votre compte Google Reader. C’est là que vos flux seront stockés. C’est Feedly qui s’occupera de gérer Google Reader pour vous.
La première fois que vous vous connectez à votre Feedly, si vous n’avez pas de flux gérés par Google Reader, vous verrez s’afficher la page d’accueil. Normal, il vous faut maintenant remplir votre Feedly !
Ajouter des flux dans Feedly :

Lors de l’installation, deux éléments ont été ajoutés à votre navigateur :RSS-feedly_incone

  • Dans la barre de navigation : l’icône de Feedly. Elle vous permet d’ouvrir votre page d’accueil de Feedly dans un nouvel onglet.
  • RSS-feedly_toolbarEn bas à droite de votre écran : une mini toolbar. Elle apparait comme une petite icône semi-transparente. Si vous cliquez dessus, la toolbar s’ouvre. C’est grâce à cette toolbar que vous pourrez vous abonner à des flux. Lorsque vous vous abonnez à un flux, vous pouvez lui assigner une catégorie.
  • Dernière possibilité, aller sur la page du flux. Mais attention ! dans ce cas abonnez-vous via google (puis choisissez Google Reader). Si vous choisissez Feedly cela vous donnera un message d’erreur. Feedly se synchronisant avec Google Reader, vous verrez apparaitre vos flux automatiquement.

Consulter vos flux : l’interface de Feedly se décompose en 3 parties : afficher le descriptif de l’interface.

Personnaliser votre Feedly : en haut à droite, vous trouverez les préférences. Vous pourrez y paramétrer la manière dont s’affichent vos flux, le rythme de mise à jour, la couleur de fond de l’interface, désactiver la mini toolbar etc…

retour au plan

3.3 Utiliser Netvibes

Netvibes n’est pas un simple agrégateur de flux RSS. C’est un outil de création de portail avec lequel vous pouvez gérer des flux RSS mais aussi ajouter des modules multiples et divers, des alertes sur des mots clefs etc… C’est une application plus riche que Google Reader en termes de possibilités et qui ne nécessite pas l’utilisation d’une surcouche comme Feedly pour être agréable. Après, cela demande (à mon avis très personnel) un peu de temps pour avoir quelque chose d’agréable.

Pas encore de tuto détaillé ici, mais des liens :

retour au plan

4. Comment utiliser ces flux : utiliser des logiciels agrégateurs de flux RSS

Puissants et permettant de gérer de nombreux flux, n’utilisant pas vos données personnelles, les logiciels de gestion de flux RSS fournissent une alternative aux applications Web 2.0 telles que Google Reader ou Netvibes. Pas encore de tuto détaillé ici, mais voici une sélection de logiciels. N’hésitez pas à en proposer plus.

retour au plan

5. Liens vers plus de tutoriels et de ressources

Cliquez pour accéder aux sites :

retour au plan

6. Avis et retours personnels

Cette partie attend (encore plus que les autres) votre contribution : il serait intéressant de recueillir des retours et des avis sur la solution que vous avez choisie et les raisons de votre choix.

retour au plan

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :